Home Contact

Accueil \ \

Vintage RC & old RC car

ACTUALITÉ RC

PUBLICITÉ

Yokomo YR F2 Special – vintage rc - piste traction / (...)

Yokomo YR F2 Special – vintage rc - piste traction / sedan front wheel drive
par Moumerico , le 02/04/2008

Yokomo YR F2 Special – vintage rc - piste traction / sedan front wheel drive

Cet article propose une ou plusieurs Galerie photos de voitures RC

Introduction

Pour notre première review vintage, nous avons la chance de pouvoir vous présenter la mythique Yokomo YR F2 Special.

Pourquoi mythique ? parce que de l’avis général, la YR-F2 Special est le châssis le plus rare et le plus excentrique produit par Yokomo à ce jour !

Pour vous aider à appréhender ce statut à part, il vous faut savoir que la Yokomo YR F2 est :
- une traction de piste, châssis déjà pas banal dans la RC,
- qu’elle était destinée à la compétition, ce qui est encore moins courant, la plupart des tractions étant des Tamiya loisir,
- que sa version Special est l’équivalente de la Factory Team, livrée avec toutes les options, les amortisseurs à bain d’huile, les pièces en carbone… contrairement à la YR F2 ‘classique’ en époxy et sans options,
- que cette auto est extrêmement rare,
- et surtout que sa conception est totalement atypique !

Cette entrée en matière n’a pu qu’attirer votre curiosité et croyez moi, cette Yokomo YR F2 Special vous réserve encore bien des surprises !

Petit rappel historique

Produit dans le milieu des années 90, la Yokomo YR-F2 avait pour but de concurrencer les Tamiya dans les compétitions de voitures de piste traction.

Les pilotes maisons dont le (déjà) multiple Champion du Monde Masami Hirosaka ont rapidement raflé tous les titres de cette catégorie assez confidentielle.
La Yokomo YR F2 est alors devenue l’arme absolue pour s’imposer en compétition traction.

La domination du YR F2 fut telle que selon la rumeur, la Yokomo YR F2 fut exclue des compétitions traction à cause de son outrageuse efficacité.
Je n’ai bien sûr aucun moyen de vérifier cela, mais le net fait souvent l’écho de cette rumeur, il doit donc y avoir un fond de vérité derrière tout çà.

Deux versions du Yokomo YR F2 ont été commercialisées :
- la YR-F2 ‘classique’ tout en époxy avec des amortisseurs dépourvus de bain d’huile
- la YR-F2 Special tout en carbone avec des amortisseurs métal à bain d’huile et roulements à billes.

Yokomo a vendu très peu de YR F2 Special et presque tous les kits vendus l’ont été au Japon, je ne suis même pas certain que Yokomo USA est distribué ce modèle.
Notre Yokomo YR F2 Special fait donc parti des rares modèles présents en France et dans le Monde dans un état aussi proche du neuf.

Le YR F2 Special en détail

Après ce rapide rappel historique, nous allons pouvoir passer au crible cette Yokomo YR F2 Special morceaux par morceaux.

La répartition des masses

Commençons par la répartition des masses qui est l’un des points sur lesquels la Yokomo YR F2 se démarque nettement des productions habituelles.

En effet, sa répartition des masses peut se résumer par :

Masses à l’avantMasses à l’arrière

- le moteur,
- la transmission complète,
- la direction,
- 2 triangles, 2 étriers, 2 fusées,
- 1 basculeur en carbone,
- 2 amortisseurs
- toute l’électronique

- 2 bras en carbone
- 2 amortisseurs
- 2 fusées
- 2 biellettes

Bref, vous l’aurez compris tout le poids est à l’avant ! Seul le pack d’accus est en position centrale !
Cette disposition est complètement hallucinante de nos jours où tous les constructeurs cherchent à centrer idéalement les masses de leurs châssis.

Le châssis

Passons maintenant au châssis, où plutôt aux différents éléments qui constituent le châssis.
Car sur le YR F2, la définition du terme châssis est plus complexe que sur un châssis classique.

En effet, le Yokomo YR F2 Special est constitué d’un ensemble d’éléments en carbone dont le rôle est parfois tangent entre châssis et suspension.

D’un commun accord avec nous-mêmes, nous avons donc décidé de limiter la partie châssis aux deux platines carbone, au support du basculeur avant et à la platine d’accus…
et de nous consacrer aux basculeurs avant et arrière dans la partie Suspension de cette review.

Signalons au passage que toutes les pièces en carbone constituant le YR F2 Special ont bénéficié d’une conception et d’une réalisation exemplaire.
Le design de chaque pièce est très réussi, les découpes toutes en rondeurs sont magnifiquement bien travaillé et les différents carbones utilisés sont d’une qualité remarquable.

La platine inférieure
Commençons par la pièce principale du châssis : la platine inférieure. Celle-ci est en carbone de 2,5 mm d’épaisseur et couvre environ les ¾ de la longueur de l’auto.
Sa partie avant n’est pas un simple rectangle comme la plupart des châssis, mais une forme très évasée permettant de recevoir la transmission, la direction, le pare chocs, les triangles, la suspension par basculeur… et est parsemée des nombreuses vis qui viennent fixer tout ce petit monde, un vrai gruyère !

Le montage du pare chocs pour sa part est complètement idiot, en effet ce dernier est vissé au dessus de la platine.
C’est donc le carbone plutôt que le plastique qui déguste à chaque passage un peu trop près du sol !
Notez enfin que le pare choc du Yok YR F2 est en plastique rigide et qu’il est dépourvu de mousse de protection.

Passons maintenant à la partie centrale de la platine inférieure.
Celle-ci reçoit sur ses flancs les colonnettes qui la lie à la platine supérieure et dispose d’espaces suffisamment important pour accueillir l’électronique de chaque côté du pack d’accus placé en position centrale (impossible de l’avancer ou de le reculer).

Notez que notre YR F2 dispose de supports pour le servo de direction qui ne sont pas d’origine, les modèles Yokomo étaient en effet des adeptes des servos double facés.

Enfin, la partie arrière de la platine inférieure est aussi large que la partie avant et reçoit six axes sur lesquels seront montés les deux bras basculeurs ainsi que la platine supérieure et les supports de carrosserie.

Dimensions de la platine inférieure :

- Longueur : 262 mm
- Largeur max : 130 mm
- Largeur au niveau de la cellule avant : 55 mm
- Largeur au niveau du pare choc : 105 mm
- Largeur à l’arrière : 95 mm
La platine supérieure
Après cette revue en détail de la platine inférieure, attardons nous sur l’autre élément important de ce châssis : la platine supérieure.

Cette platine est en carbone de 2 mm d’épaisseur soit ½ mm de moins que la platine inférieure et recouvre environ la moitié de l’auto.

Sa forme interne ovale facilite l’accès aux accus et sa forme externe fine à l’avant et large à l’arrière est dictée par la platine inférieure et par la conception particulière du train arrière où notre platine supérieure joue un rôle très important de support d’amortisseurs et se doit donc d’assurer une rigidité exemplaire.

Notez que l’ensemble des éléments du YR F2 est relié à la platine supérieure via :
- 2 points de fixations sur la cellule de transmission,
- 6 points de fixations entre la platine inférieure et supérieur via les colonnettes dont 2 sont aussi utilisés comme pivots pour les bras basculeurs.

Enfin deux trous dans cette platine permettent un accès rapide au réglage du débattement des bras basculeurs.

Dimensions de la platine inférieure :

- Longueur : 195 mm
- Largeur max : 105 mm
- Largeur au niveau de la cellule avant : 45 mm
- Largeur à l’arrière : 90 mm
Les autres éléments
Le châssis du Yokomo YR F2 est aussi constitué :
- d’une platine d’accus en carbone de 1,5 mm dont la forme particulière est étudiée pour venir se loger sous les cales des colonnettes reliant les deux platines.
- d’une plaque en carbone de 3 mm (et donc extrêmement rigide) qui recouvre la cellule de transmission et qui sert de support aux axes du basculeur avant et aux rotules des biellettes.

La suspension

La suspension de la Yokomo YR F2 n’est pas en reste avec ses trains roulants équipés tout deux d’un système original de basculeurs.

Avant de détailler davantage ces fameux basculeurs, présentons tout d’abord les amortisseurs utilisés.
Tout les quatre sont identiques, avec un corps fin en métal anodisé rouge et doté d’un débattement très court.
Ces amortisseurs sont ceux équipant les kits distribués par Yokomo Japon, à ne pas confondre avec les amortisseurs plus épais dont étaient équipés les kits Yokomo USA.

L’amortissement du train avant
Le processus d’amortissement du train avant s’articule de la façon suivante :
- le YR F2 utilise les triangles de la famille YR4 M2, le point d’ancrage habituellement utilisé par l’amortisseur est ici occupé par une rotule sur laquelle est montée une biellette qui fait office de renvoi vers le basculeur,
- le basculeur en carbone monté sur deux rotules est commun aux deux triangles et aux deux amortisseurs,
Son épaisseur de 1,5 mm seulement lui confère la souplesse nécessaire à son second rôle de barre anti-roulis,
- de l’autre côté du basculeur, on trouve les 2 amortisseurs montés à la verticale (à 100° par rapport au sol) et reliés au châssis par un support en alu placé entre la transmission et le pack d’accus.
L’amortissement du train arrière
L’amortissement du train arrière du Yokomo YR-F2 est unique, il s’articule autour :
- de deux bras en carbone de 2 mm d’épaisseur qui jouent le rôle de basculeurs, chaque bras est doté de 2 pivots.
Les bras mesurent 100 mm de longueur pour une largeur allant de 20 mm au niveau des fusées à 50 mm au niveau des pivots,
- de deux groupes de trois axes fixés sur la platine inférieure, chaque groupe accueille un des deux bras basculeurs,
- les pivots des bras basculeurs se montent sur deux axes tandis que le dernier axe est utilisé pour limiter le débattement du basculeur,
- par ailleurs, un tube en aluminium est monté sur chaque basculeur afin d’accueillir l’amortisseur à son sommet,
- l’autre extrémité de l’amortisseur vient se visser dans la colonnette qui relie les platines inférieures et supérieures du châssis.
La rigidité nécessaire à tout support d’amortisseur est ainsi assurée.
Les deux amortisseurs sont couchés à 165° par rapport au sol et les bras en carbone à 15°.
- enfin, les deux basculeurs sont reliés entre eux par deux très longues biellettes (en acier c’est dommage) au niveau de la fusée. Les biellettes parcourent ainsi toute la largeur de l’auto et sont utilisées pour régler le carrossage et assure peut être aussi le rôle de barre anti-roulis.

La direction

Chose presque étonnante, la direction du YR F2 est on ne peut plus classique et reprend la direction, les étriers et les fusées de la famille des Yokomo YR4 M2.

La transmission

Pour ceux qui n’ont rien suivi jusqu’alors, je rappelle que la YR F2 est une traction, ne soyez donc pas étonnés de trouver la boite de transmission et le moteur à l’avant de l’auto (pour les autres, je ne peux plus rien faire !).

Par contre, ce qui étonne au premier coup d’œil sur cette transmission, c’est l’emplacement du moteur en première ligne !
Placé de cette façon, le moteur est particulièrement exposé aux chocs frontaux, et par ailleurs, tout le poids du moteur se trouve en amont des roues.

Il aurait peut être été plus judicieux de placer le moteur derrière la boite de transmission et de recentrer ainsi l’ensemble… mais à y réfléchir, cette option présente d’autres problèmes, où placer la direction par exemple… ?

Toujours est il que cette particularité aussi étrange soit elle fait partie intégrante de l’excentricité du Yokomo YR F2.

La boite de transmission est composée :
- du support moteur (dissocié de la cellule de transmission) en aluminium brut de 6mm d’épaisseur !
Notez au passage la faible amplitude laissé au réglage de l’entre dents pignon/couronne et par la même occasion le choix réduit de pignon compatible,
- d’une cellule de transmission réalisée avec deux montants parallèles en plastique moulés,
- d’un axe de transmission monté sur roulements qui vient se glisser dans la partie supérieure de la cellule de transmission,
L’axe accueille la couronne (sans slipper) et le pignon intermédiaire,
- autre excentricité du YR F2, le pignon intermédiaire entraîne le différentiel grâce à une micro courroie !
- enfin, le différentiel à billes entraîne les cardans homocinétiques,
- tous ces éléments sont montés sur roulements à billes.

Comme le train avant du YR F2 est très chargé, la proximité des éléments pose de sérieux problèmes de compatibilité avec des couronnes dont le nombre de dents est important.
Pour palier à celà, deux astuces ont été mises en place sur le YR F2 :
- le basculeur en carbone est découpé d’origine au niveau de la couronne,
- la chape de la biellette côté couronne doit être limée

La carrosserie

Les kits Yokomo YR F2 étaient vendus sans carrosserie, notre modèle est équipé d’une carrosserie de Nissan Primera et de jantes chromées de l’époque qui lui donne aujourd’hui un look résolument Drift !

D’ailleurs, cette traction devrait être assez cool à piloter en drift.

L’emplacement des supports de carrosserie sur l’arrière de la platine supérieure oblige à utiliser des supports très long pour arriver jusqu’au toit de la carrosserie (et non dans le coffre comme sur la plupart des châssis).
Cette longueur excessive et la rigidité relative de ces supports doit sous doute poser des problèmes de stabilité de la carrosserie lors des prises d’appuis aérodynamiques.

Bonus

En effectuant des recherches sur le net, j’ai trouvé sur un site Japonais (dont j’ai oublié l’url, désolé) cette superbe réalisation sur base de Yokomo YR-F2 Special.

Vous noterez malgré la qualité médiocre de l’image les nombres modifications apportées au modèle par rapport à notre modèle totalement d’origine.

Autre petit bonus sympathique, le manuel en Japonais de cette Yokomo YR F2 Special disponible chez nos confères de Rétro Modelisme.

Conclusion

La Yokomo YR F2 Special va au-delà de la voiture RC classique, selon moi, cette auto est une véritable œuvre d’art qui surprend tant par sa conception que par le souci du détail apporté à la réalisation de chaque élément constituant cette voiture.

Certes, la répartition des masses du Yokomo YR F2 peut sembler aujourd’hui totalement farfelue, mais elle est aussi la preuve qu’il n’existe pas qu’une vision unique de la voiture RC idéale !

Pour conclure sur cette première review Vintage, nous allons évoquer le comportement de la YR F2 Special qui bien qu’exceptionnel pour une traction de l’époque est nettement plus délicate à piloter qu’une voiture de piste classique.

Ainsi Peff78, que l’on remercie au passage pour le prêt de cette YR F2 Special nous a affirmé que la mise au point du châssis était très délicate et que le maître mot au commande de cette auto était d’enrouler au maximum pour éviter au train arrière de décrocher brutalement !
Il faut donc doser prudemment les gaz si l’on ne veut pas voir le train arrière partir en survirage à chaque décélération un peu trop rapide et inversement.

Enfin, la consigne sur cette traction était de ne pas passer des moteurs de plus de 14 tours, puissance largement suffisante à mes yeux pour s’amuser avec ce poids plume de 517 grammes seulement sur la balance !

Encore un grand merci à Peff78 pour le prêt de cette Yokomo YR F2 Special en excellent état.

Cet article propose une ou plusieurs Galerie photos de voitures RC

20118 visites 2 réactions suscitées par cet article
Yokomo YR F2 Special – vintage rc - piste traction / sedan front wheel drive
Yokomo YR F2 Special – vintage rc - piste traction / sedan front wheel drive
le 04/04/2008

Peff78, tu pourrais mettre ton email, j’ai besoin de te poser quelques questions sur cette voiture des saluts depuis espagne. Felix

Peff78, can you put your e-mail, I need to do several questions to you on this car regards from españa. Felix

--> Yokomo YR F2 Special – vintage rc - piste traction / sedan front wheel drive
, le 07/04/2008

bonsoir felix ! mon mail ; peff78@yahoo.fr à bientôt STEPHANE

Visiteurs :

Total : 29870318
Depuis le : 01.06.2002



Localisation :
Locations of visitors to this page

POWERED BY

  • Spip
  • CSS
  • Xhtml
  • PHP
  • My SQL
  • Flux RSS de Gaz-On RC
  • AJAX
  • Mozilla Firefox
  • Powered by FeedBurner
  • AddThis Feed Button
Publicité
Copyright

© 2002 - 2017 - www.Gaz-On.net | Home | Contactez Sloq le Webmaster | Contactez Moumerico | Devenez Partenaire| Gaz-On RC recrute|

La version 4.0 de www.Gaz-On.net est compatible avec les navigateurs Internet Explorer 5.5 et ultérieures et avec toutes les versions de Mozilla Firefox.