Home Contact

Accueil \ \

Essais

ACTUALITÉ RC

PUBLICITÉ

Tamiya Avante 2011 - quand Tamiya réalise une œuvre (...)

Tamiya Avante 2011 - quand Tamiya réalise une œuvre d’art
par Moumerico | DarkRedemptor , le 20/12/2011

Tamiya Avante 2011 - quand Tamiya réalise une œuvre d’art

Un peu d’histoire

Tamiya proposa en 1988 sa première voiture RC de compétition, l’Avante, dont la mission était de tenir tête aux meilleurs modèles compétitions de ses concurrents.

En effet, les performances de son meilleur châssis 4x4 de l’époque, le Super Boomerang, étaient très éloignées du Schumacher CAT, Yokomo Dogfighter ou encore du fameux Kyosho Optima.

Tamiya pris alors le parti de produire une véritable voiture de compétition, proposant une multitude de réglages, et doter d’une conception en rupture avec ses modèles loisirs.

Malheureusement l’Avante 1988 s’avéra à la fois trop lourde et complexe, la rendant totalement inadapté à une pratique intense, ceux d’entre nous qui ont connu cette époque se rappelle encore qu’il était difficile de terminer les 5 minutes de course avec cette auto.

Toutefois, la Tamiya Avante a marqué les esprits modélistes grâce à :
- son architecture résolument exotique,
- sa suspension à bras tiré,
- son châssis extrêmement fin doté d’une large platine,
- ses 3 différentiels, un central à bille et 2 épicycloïdaux pour chacun des trains
- l’arrivée de Tamiya dans le monde de la compétition

Le succès de l’Avance 1988 ne fut donc pas au RDV pour Tamiya tant sur le plan des performances en compétition, que sur les chiffres de ventes.

Tamiya Avante 2011

23 ans plus tard, l’Avante 1988 est devenue un mythe et les modèles d’origines sont quasiment introuvables ou hors de prix, on atteint les 1 000 € pour un modèle neuf de 1988.

Tamiya a bien senti le filon, et propose aujourd’hui une réédition 2011 plus abordable, doté en bonus du châssis carbone (en option de l’époque).

Une réédition parfaite pour les nombreux fans de l’Avante qui n’ont pu se procurer le modèle de leur rêve pour compléter leur collection.

Packaging de la Tamiya Avante 2011

Tamiya a bien fait les choses pour cette réédition, on retrouve ainsi un packaging old school typique des productions Tamiya de la fin des années 80 avec :
- une simple boite en carton
- le dessin très coloré de la voiture,
- à l’ouverture, on découvre, les très beaux blisters de présentation des pièces

Les plus fanatiques ont d’ailleurs déjà acheté 2 kits, une conservé sous blister pour le plaisir des yeux, l’autre pour le montage…

Cette version 2011 de la Tamiya Avante nous réservent d’autres surprises que nous découvrirons lors du montage, Tamiya ne s’étant pas contenté de ressortir ses vieux moules !

Notre kit 2011 était également équipé d’un train de jante DF03 en plus des jantes d’origines, afin de permettre le montage de pneus actuels pour rouler sans abimer les pneus d’origine.

Montage de l’Avante 2011

Après avoir longuement contemplé le contenu du kit, il est temps de passer au montage de ce dernier !

Le montage débute par le rodage du moteur avant son assemblage sur le bloc de transmission arrière.
Le moteur fourni est de type Brushed (à charbons) et nécessite donc un rodage préalable.
Pour cela, je me suis permis un rodage à l’ancienne, par immersion dans de l’alcool (pour éviter les arc électrique et faciliter le refroidissement). Prenez bien soin d’immerger le moteur totalement pour éviter tout départ d’incendie (étincelle + alcool). Il est également possible de réaliser ce rodage dans de l’eau, c’est moins risqué, mais le risque d’oxydation du moteur est plus important en cas de séchage incomplet.

On monte ensuite le moteur sur la transmission arrière :

L’assemblage sur la platine carbone se poursuit sans réelle difficulté, j’ai néanmoins préparé au préalable les pièces en fibre de carbone en appliquant un petit congé sur les angles.

La transmission de l’Avante fait appel à des différentiels épicycloïdaux qui hormis la prouesse technique, n’apporte aucune plus-value aux différentiels à billes ou à pignons et provoquent au contraire une perte de motricité des trains roulants de l’auto.

Première surprise de cette Avante 2011, le support d’amortisseur arrière a été modernisé.
Tamiya l’a réalisé plus épais, en une seule partie et maintenu pas des pièces en aluminium usiné dans la masse.
Un bon point, car la version d’origine était dotée de deux bras en FRP d’un mm d’épaisseur, maintenus par des tôles pliés/rivetés… ici aussi le côté technique avait à l’époque primé sur l’efficacité et surtout la fiabilité.
La version 2011 corrige le tir.

Les arbres de transmission sont dotés de joints de cardans démontables pour l’avant et l’arrière.

Autre évolution apporté à cette édition 2011, les hexagones d’entraînement des roues sont issus des modèles compétition Touring Tamiya, bien plus résistant que les hexagones sur cannelures de 1988.

Autre bonne surprise, l’étrier du train avant est désormais une belle pièce en aluminium taillée dans la masse et anodisée or ; l’originale de 1988 était moulée dans un alliage fragile.

Zoom sur le silent bloc placé à l’avant de l’auto et dont le rôle est de protéger les bras et suspensions lors des chocs frontaux… original, mais pas forcément efficace !

La direction est équipée d’une tringlerie qui permet de reculer le servo contre le moteur.

Les amortisseurs ont eux aussi été modernisés, ils disposent ainsi d’un bouchon à vis pour la cartouche en lieu et place d’un clip pas forcément pratique.
Notez que je les prépare avec les méthodes actuelles et de la graisse au lithium.

Pour l’installation radio, je fais passer les câbles dans de la gaine thermo pour l’esthétique.

Cela ne se voit pas bien sur la photo mais les cam-lock des roues (système de verrouillage des roues) ont été renforcés.

Et voilà, le châssis est fini !

Passons maintenant à la carrosserie, l’Avante étant traditionnellement bleu métallisé uni, nous ne dérogerons pas à cette règle.
Petite astuce pour la pose des grands decals, je vous conseiller d’utilisé du nettoyant vitre ; le savon contenu permet de bien positionner le decal.
Ensuite, avec un chiffon doux, évacuez le nettoyant vitre, vous obtiendrez ainsi une pose précise et sans bulle.

Enfin, ne négligez surtout pas le pilote Paranoid Perry, il fait parti de l’âme de la voiture.
J’ai repris les codes couleurs de 88, rouge avec des gants blanc et fixation de visière sur le casque blanche.
Le résultat est réussi, mais de nombreuses heures sont nécessaires pour y parvenir.

Et voici notre Tamiya Avante 2011 terminée.

Conclusion

Cette conclusion me permet de revenir sur le titre de cet article, la Tamiya Avante était et reste un chef d’œuvre d’ingénierie.
Mais elle tient plus de l’œuvre d’art que de la voiture RC de compétition, buggy qui plus est !

L’Avante 2011 corrige un nombre important de défauts de la version 88, tout en restant fidèle à l’originale.
Le châssis carbone et les pièces en aluminium usiné dans la masse et anodisée apporte également un plus à cette édition 2011 qui a également le mérite d’être plus fiable que son ancêtre.

Ces avantages font que l’Avante 2011 peut facilement devenir un runner, même s’il ne faut pas oublier que cette auto n’est ni un véritable Buggy (trop fragile, suspension trop bridé) ni une véritable piste (transmission lourde et fragile…).

Tout ces éléments font que je trouve cette réédition 2011 plus réussie que la version 1988.

Pour finir, une photo de groupe de mes Tamiya Avante de gauche à droite :
- Avante 2011,
- Avante 2001,
- Avante MKII

Je vous invite à visiter le site de Tamiya USA qui propose également le montage de l’Avante 2011 :
- La page produit (noter le test RC Car Action de 1988)
- Le montage de l’Avante par Joe Anderson

19427 visites 0 réactions suscitées par cet article
Tamiya Avante 2011 - quand Tamiya réalise une œuvre d’art
Visiteurs :

Total : 29870306
Depuis le : 01.06.2002



Localisation :
Locations of visitors to this page

POWERED BY

  • Spip
  • CSS
  • Xhtml
  • PHP
  • My SQL
  • Flux RSS de Gaz-On RC
  • AJAX
  • Mozilla Firefox
  • Powered by FeedBurner
  • AddThis Feed Button
Publicité
Copyright

© 2002 - 2017 - www.Gaz-On.net | Home | Contactez Sloq le Webmaster | Contactez Moumerico | Devenez Partenaire| Gaz-On RC recrute|

La version 4.0 de www.Gaz-On.net est compatible avec les navigateurs Internet Explorer 5.5 et ultérieures et avec toutes les versions de Mozilla Firefox.