Home Contact

Accueil \ \

Essais

ACTUALITÉ RC

PUBLICITÉ

Airtronics Sanwa – servo ERG VR high speed torque (...)

Airtronics Sanwa – servo ERG VR high speed torque review
par Moumerico | Baboulinet , le 01/06/2009

Airtronics Sanwa – servo ERG VR high speed torque review

Introduction

Difficile de s’y retrouver aujourd’hui dans la jungle des servos où l’on trouve de tout :
- des servos premiers prix aux performances médiocres,
- aux servos haut de gamme hors de prix qui nous promettent une réactivité et / ou un couple de folie,
- en passant par les servos de milieu de gamme qui essayent de proposer un compromis prix / performances,
- mais aussi (et surtout ?) des servos qui ne tiennent pas toujours les promesses de leurs caractéristiques,
- etc …

Bref, cette offre vaste facilite les erreurs et on a vite fait d’acheter un servo qui ne convient pas à sa pratique !

Pourtant, la règle est simple :
- pour du pur loisir, on partira sur un servo bas de gamme,
- pour du loisir fréquent, on optera pour un milieu de gamme,
- et pour la compétition, un servo haut de gamme est obligatoire.

Pourquoi ? tout simplement parce qu’un servo conditionne les performances de votre voiture puisqu’il joue un rôle actif dans la direction et dans la gestion des gaz des moteurs thermiques.

Le plus dur reste néanmoins de savoir si le servo tient ces promesses et c’est pour vérifier cela que nous vous proposons l’essai du modèle haut de gamme de chez Sanwa – Airtronics l’ ERG – VR annoncé comme le servo le plus rapide du marché.

Alors, l’airtronics ERG VR est il une référence ? est il aussi rapide qu’il le prétend ? est il fiable ? et vaut-il son pesant d’or ?
Vous le découvrirez dans cet article !

Présentation

Packaging

Premier constat, le packaging de notre ERG-VR est très léger !
En effet, l’ERG VR est livré dans une simple boite en plastique transparente qui permet tout de même de bien voir le servo logé dans son bloc de mousse et qui affiche au verso les spécifications du modèle ainsi que ses références.

On aurait apprécié des stickers et un éclaté du servo avec les références pour les pièces de rechange…

Premier contact

Une fois le servo sorti de sa boite, on passe très vite sur son look lambda (une version bling bling avec le corps en alu anodisé bleu, rouge ou gris est disponible sous la référence ERG-RZ pour quelques euros de plus) et on remarque davantage le palonnier standard Sanwa / Airtronics très soigné et dont la bague centrale anodisé cuivre est du plus bel effet.
Malheureusement la forme de ce palonnier le réserve aux gazs des moteurs thermiques.

Le pack comprend aussi un kit de montage composé :
- de 4 morceaux en caoutchouc à monter sur les montants,
- de 4 cylindres en métal doré à glisser dans le caoutchouc,
- et de 5 vis que j’aurais trop honte de monter sur mon châssis !
Ce kit de montage est simple, efficace et protège correctement les portants plastiques du servo.

Enfin, petite frayeur lorsque j’ai constaté que l’étiquette sur la tête de mon servo n’indique pas « Sanwa hyper ERG-VR expert racers gear » comme sur les photos que j’en avais vu jusqu’alors mais « Airtronics – servo – 94357 »… vieux doute…
Après vérification, il s’agit bien du même servo l’un étant étiqueté Sanwa et l’autre Airtronics…

Caractéristiques

Contrairement à la mode actuelle, Sanwa – Airtronics a opté pour une solution analogique et non numérique pour son servo haut de gamme.
Peut-on qualifier ce choix de raisonnable ? vous le saurez dans l’essai qui suit ;p

L’ERG-VR est monté dans un boitier de taille standard :
- largeur : 40 mm hors portants latéraux (soit 2x7 mm de plus de chaque côté),
- hauteur : 20 mm,
- profondeur : 39 mm max + le pignon qui dépasse de 3,5mm,
- poids : 57 grammes + 1 gramme avec les fixations fournies

La pignonnerie se trouve dans la tête du servo, les pignons sont en métal à l’exception du premier pignon (celui en contact avec le pignon moteur) qui est en plastique, dommage, mais il doit certainement jouer le rôle de fusible.
Le dernier pignon est monté sur roulement, les autres étant montés sur des axes logés dans des bagues.
L’usinage des pignons métal est très propre et l’ensemble est bien graissé.
Notez au passage l’imposante butée montée sur le dernier pignon.

Le moteur et l’électronique sont logés dans le corps du servo. Pour y accéder, il faut dévisser les 4 vis qui maintiennent le pied du servo. Ici aussi, la finition est propre, les composants sont isolés, un joint d’étanchéité est placé tout autour du pied… rien à redire.

L’ensemble du corps de l’ERG-VR est en plastique noir, malgré son côté austère, la finition est bonne, ni bavures, ni marques, ni empreintes d’usinage ne sont à déplorer et le plastique ne semble pas cassant.

L’ERG-VR se connecte uniquement au récepteur (pas d’alimentation type FET) par un connecteur standard Sanwa compatible avec les autres fabricants de récepteurs.

Enfin, côté performances, Sanwa nous annonce :
- une vitesse de 0,07s en 6v et de 0,09s en 4,8v,
- un couple de 8kg en 6v et de 6.4kg en 4,8v

Bref, la meilleure réactivité du moment sur le marché et un couple dans la moyenne haute, des performances annoncées que nous allons maintenant vérifier.

Essai

Montage

Débutons cet essai avec le montage de notre servo avec le système type Losi d’origine sur un châssis de X-Factory X6.
Ce test permet de vérifier que la tête du servo ne gène pas son montage dans des espaces exigus, le X6 étant un cas d’école dans ce domaine !

Verdict : ça passe… presque ! allez, un très très léger coup de Dremel et c’est nickel.

Même test, plus facile sur un Losi XXX, un Associated B4 et le X6 avec les fixations du B4, et là, ça passe sans encombre !

Par contre, impossible de monter l’ERG VR sur le MID44 avec un variateur CBR 120A (identique au Speed Passion Gran Turismo) pour cause de profondeur trop importante, par contre, pas de problème sur l’Asso B44 avec le même variateur.

Soyez donc bien vigilant sur l’espace disponible sur votre châssis avant tout achat !

Sur la piste

Pour rappel, Airtronics met la barre très haute en annonçant l’ERG VR comme LE servo le plus rapide du marché avec 0,07 s pour pivoter à 60° !!!

Cette vitesse théorique nous est malheureusement invérifiable, mais son utilisation au quotidien nous prouve qu’il est rapide, très rapide même.

Pour confirmer ce sentiment, nous l’avons comparé à d’autres servos annoncés comme moins réactifs :
- le Ko Propo PDS-2413 ICS low profile annoncé pour 0,10 s,
- le Futaba 9402 en 0,10 s également

Et ce comparatif confirme notre première impression, l’ERG-VR est plus rapide que ces 2 servos annoncés en 0,10 s, après savoir s’il tient vraiment les 0,07 s …

Cette réactivité est un pur bonheur, mais sur les pistes glissantes il vous faudra parfois le brider pour éviter qu’il ne devienne handicapant.

Pour évaluer son couple, en l’absence de voitures thermiques, nous l’avons simplement comparé aux servos précités (attention, précisons que sur une voiture électrique le couple nécessaire est beaucoup moins important que sur une voiture thermique).

- notre airtronics ERG-VR à 8 kg,
- le Ko Propo PDS-2413 ICS low profile à 8,5 kg,
- le Futaba 9402 à 8 kg,

Nos essais ne nous ont pas fait sentir de différences notables de couple entre ces 3 servos très proches sur le papier, cependant, cet essai ne veut pas dire que sur une voiture thermique, la différence ne se fera pas davantage sentir.

On peut également préciser que le fonctionnement de l’ERG-VR est très souple et qu’aucun bruit suspect ne vient ternir ce constat positif !

Fiabilité

Sanwa - Airtonics n’a plus rien à prouver en terme de fiabilité, la marque étant devenue une référence dans les catégories 1/8ème piste et tout terrain.

L’ERG VR déroge t’il à la règle ? et bien non ! et c’est une bonne nouvelle !
Ainsi l’ERG-VR ne souffre d’aucunes critiques vis-à-vis de sa pignonnerie (pas de souci du côté du pignon en plastique) ou de son électronique.

Cette fiabilité peut être créditée selon nous sur le compte :
- de la finition impeccable de l’ensemble,
- du savoir faire de Sanwa – Airtonics,
- et du choix pour la technologie analogique totalement maitrisée par Sanwa – Airtronics

Conclusion

Avec l’ERG-VR, Airtronics – Sanwa fait presque un sans faute dans la catégorie des servos haut de gamme et on ne peut reprocher à ce servo que quelques petits détails.

Les servos ERG-VR et ERG-RZ (avec le corps alu) sont donc bel et bien devenus une référence dans ce segment, et la concurrence a pour le moment du mal à proposer mieux, d’autant plus que le rapport qualité prix de ces deux ERG est très bon !

Alors Mister Sanwa, à quand une version low profile ???

Je conclurais en remerciant Baboulinet pour son aide précieuse sur cette review et par notre traditionnel tableau récapitulatif.

Points + Points -

- performances,
- fiabilité,
- qualité de fabrication,
- rapport qualité / prix,
- souplesse d’utilisation,
- pignonnerie métal,
- roulements à billes,
- kit de montage

- look lambda,
- pas de notice, ni d’éclaté,
- pas de stickers,
- visserie fournie,
- taille standard,
- le pignon plastique

10868 visites 3 réactions suscitées par cet article
Visiteurs :

Total : 30348596
Depuis le : 01.06.2002



Localisation :
Locations of visitors to this page

POWERED BY

  • Spip
  • CSS
  • Xhtml
  • PHP
  • My SQL
  • Flux RSS de Gaz-On RC
  • AJAX
  • Mozilla Firefox
  • Powered by FeedBurner
  • AddThis Feed Button
Publicité
Copyright

© 2002 - 2017 - www.Gaz-On.net | Home | Contactez Sloq le Webmaster | Contactez Moumerico | Devenez Partenaire| Gaz-On RC recrute|

La version 4.0 de www.Gaz-On.net est compatible avec les navigateurs Internet Explorer 5.5 et ultérieures et avec toutes les versions de Mozilla Firefox.